Blau

Château de Sant Miquel

Distance: 5 km

Dénivelé:: 289 m

Difficulté: Modéré

Circulaire: No

Téléchargez le track de la route

 

Nous partirons de la place Sant Pere de Galligants pour nous diriger à l’arrière du monastère afin d’emprunter un petit pont et commencer la route en remontant la rivière Galligants sur sa rive droite jusqu’à la fontaine del Bisbe. Ici, il faudra traverser le pont et continuer la route vers la droite jusqu’à trouver la clôture du monastère bénédictin de Sant Daniel. Celui-ci, avec un millier d’années d’histoire, a été fondé en 1015 lorsque l’évêque Pere Rotger a vendu le lodium de Sant Daniel à Ramon Borrell et sa femme, la comtesse Ermessenda de Carcassonne, qui était la sœur de l’évêque.

On suit tout droit jusqu’à un croisement. À ce moment, on peut traverser le pont qui nous mènera jusqu’à la fontaine d’en Pericot. Il faudra retourner sur nos pas pour continuer la route et tourner à gauche en suivant la clôture du monastère. Nous suivons la route goudronnée en tournant à droite sur la rue Llucià Ansó en laissant le monastère derrière nous. En passant par le quartier de Sant Daniel, nous passons devant le cimetière et peu de temps après, là où s’arrête la partie goudronnée, nous serons sur le parking de la fontaine du Feror que nous pourrons visiter, située à environ 300 mètres et où il y a un espace aménagé avec tables, bancs et barbecue.
Nous continuons sur un chemin plus large (maintenant en terre) et passons à côté de l’ancienne usine d’embouteillage (l’usine de Saguer) et un pont au-dessus de la rivière San Miquel.

Juste après, nous quittons la piste pour suivre un sentier en pente assez raide qui débouche sur la piste juste avant de passer sous le pont de la bretelle de la N-II. Nous suivons la piste et nous trouverons une sculpture installée sur le bord de la route (« Gérone, seuil d’Europe » de Bonaventure Anse) et nous poursuivons jusqu’à la maison de Can Libre. Ici la piste serpente en faisant un zig-zag soudain à droite puis à gauche. Nous devons prendre la route qui part sur la droite et qui nous mènera jusqu’aux ruines de Can Mistaire (en traversant avant la piste principale).
Après les ruines, nous suivrons le chemin, en évitant celui qui va sur la gauche pour prendre celui qui longe un mur de pierres. Si nous le souhaitons, nous pouvons faire un détour pour aller jusqu’à la fontaine Martina (normalement toujours sèche). Nous continuerons notre route sur un chemin de pierres qui monte et qui nous mènera jusqu’à la zone de pique-nique de San Miquel.

A 150 mètres vers la gauche, nous aurons atteint le château de San Miquel. Les vestiges les plus anciens de l’ensemble datent de l’époque médiévale. Ils correspondent à une éventuelle tour de guet, à un tronçon d’enceinte et à un ermitage. En 1848, pendant la guerre dels Matiners, les restes de l’ermitage de San Miquel ont été utilisés pour construire deux tours de télégraphie optique dans le but de disposer d’un réseau de communication rapide et sécurisé. La vue depuis le sommet de la tour, accessible par une échelle en colimaçon, est vraiment spectaculaire pour voir la région du Gironès et bien au-delà, les paysages de montagne et paysages côtiers.

Le retour se fera sur la même voie.

Valoració total

MENU

Gironès