Blau
Gorgues Canet d'Adri

Le Puy d’Adri et les Gorges de Canet

Distance: 3,71 km

Dénivelé: 50 m

Difficulté: Modéré

Circulaire: Oui

Téléchargez le track de la route

 

Le Puy d’Adri est un bel exemple du vulcanisme quaternaire des comarques de Gérone, notamment en raison de la variété et de la complexité de ses phases d’éruption. Il a commencé par une phase d’explosion hydromagmatique, où le magma ascendant s’est mélangé à de l’eau souterraine, ce qui a provoqué l’ouverture d’un grand cratère d’environ un kilomètre de diamètre. Ce cratère est aujourd’hui difficile à apprécier, puisqu’il est en partie couvert par deux bâtiments volcaniques ultérieurs, de type strombolien, qui forment le mont proprement dit.

Nous allons commencer la route, qui est d’une seule diection depuis Adri. Un chemin passe juste devant les maisons et se dirige vers le sud en direction du Puy. Au début il passe au milieu d’un champ d’oliviers. La route commence dès l’entrée dans la forêt. Sur la gauche, on trouve d’anciens terrains où l’on peut apprécier des matériaux très fins, formés de cendres volcaniques et de petits fragments de roches du sous-sol, déposés en forme de couches. Ces matériaux ont été expulsés lors de la phase explosive initiale du volcan.

Le chemin continue à grimper doucement jusqu’à atteindre un champ cultivé. Ici, les matériaux volcaniques sont des blocs de pierre ponce déposés sur les cendres que nous avons trouvées en contrebas par une phase d’éruption strombolienne plus calme. Les champs en bas à droite correspondent au premier cratère, partiellement couvert par la structure du Puy.

Nous suivons le chemin jusqu’à ce que nous trouvions une chaîne et les décombres d’une ancienne maison (can Xinet). De là, vous pourrez admirer les vues sur la plaine de Gérone, les Gavarres, Rocacorba et une partie du Baix Empordà. Puis nous continuons à longer les champs jusqu’au début de la forêt. Nous voyons à gauche une route qui descend soudainement entre la forêt. On la suit jusqu’à ce qu’on arrive au milieu d’une forêt de chênes liège. Sans quitter ce sentier, nous passons à côté de terrasses couvertes de pins situées à droite. Au bout de la pinède, sur la gauche, on aperçoit entre les arbres, une vue magnifique sur le plan de Canet, formé par l’accumulation de cendres volcaniques au fond d’anciennes vallées.

Nous suivons un chemin étroit et en descente. Nous traversons une forêt de chênes avec une grande densité d’arbres. Cela est dû à l’exploitation de ces arbres pour fabriquer le charbon de bois dans le passé et actuellement tombé en désuétude. C’est au milieu de la route que nous rencontrerons une place charbonnière abandonnée. Plus loin, le sentier nous mène à un chemin plus large, que l’on descend entre les chênes. Après une petite montée et un tronçon plat, nous voyons des champs sur la droite. Nous suivons la route principale en suivant la descente et en passant à côté d’une maison, que nous laissons sur la gauche, et jusqu’à la route qui va de Canet à Adri. Nous passons la route et, juste après, nous prenons le chemin de droite, laissant deux sentiers sur la gauche. Le chemin mène à une piste goudronnée près de la ferme de la Torre, en vue de Canet.

Nous suivons la piste jusqu’au chemin qui mène dans la ferme. Juste à côté, on trouve un panneau d’information et le chemin qui nous mène, en descendant, vers les gorges de Canet, creusées dans les coulées de lave et de cendres par l’eau des ruisseaux qui descendent du volcan jusqu’au fond de la vallée. Nous pouvons en faire le tour en profitant des ponts et revenir sur la même voie, en remontant, jusqu’au village de Canet.

Canet d'Adri

972 011 669

turisme@girones.cat

www.turismegirones.cat

Valoració total

MENU

Gironès