fbpx
Blau
volcàn la crosa

Le volcan de la Crosa

Distance: 5,69 km

Dénivelé: 87 m

Difficulté: Facile

Circulaire: Oui

Voir le parcours sur Wikiloc.

 

La Crosa est un édifice volcanique exceptionnel dans le champ volcanique catalan. La violence de ses explosions, dues à l’interaction du magma avec les eaux souterraines, a ouvert un grand cratère de 1250 mètres de diamètre, enfoui en dessous du niveau original du terrain. Ces dimensions en font le plus grand de la péninsule Ibérique et l’un des plus grands d’Europe occidentale. Bien qu’il n’existe pas de datation précise, il ne fait aucun doute que l’éruption de la Crosa est assez récente, de quelques dizaines de milliers d’années au plus.

L’itinéraire commence au kilomètre 9 de la route GI-533 de Gérone à Santa Coloma de Farners, au parking de la zone des Guilloteres. Juste au parking, un plafonnement informatif nous permet de nous situer sur le terrain. À côté se trouvent des clôtures en bois qui permettent d’accéder à une excavation de l’ancienne carrière des Guilloteres, ainsi qu’à un belvédère avec de très bonnes vues sur le cratère et sur les Gironès et la forêt.

Pour commencer, il faut retourner au parking. Nous avons traversé la route par un passage souterrain, et à une centaine de mètres, nous avons tourné par le premier chemin à gauche en commençant la descente. Au bout d’un moment, on tourne à nouveau à gauche, en suivant les drapeaux qui nous mènent à l’intérieur du cratère. À la fin d’une descente assez prononcée, nous prenons le sentier de droite, sans quitter le chemin balisé de l’intérieur du cratère. Toute la descente nous permet de profiter des chênes verts typiques de tous les relais volcaniques de la région.

En arrivant au fond du cratère, nous trouvons un plafonnement informatif qui explique l’assèchement des anciennes zones humides qui se trouvaient à l’intérieur. On continue à gauche en longeant un champ de noyers. À la fin du champ, un peu à droite, se cache la mine, juste où un ruisseau de drainage des champs est enfoui sous terre.

On reprend l’itinéraire à travers le cratère. La même route, après avoir tourné légèrement à gauche, nous mènera jusqu’au point central du cratère, à côté d’un grand tas de pierres volcaniques que les paysans ont tiré des champs. Juste devant nous, nous pouvons voir le petit cratère secondaire, en forme de fer à cheval. Ce cratère, du type strombolien, s’est formé lorsque l’activité explosive par évaporation des eaux souterraines a cessé. Tout autour, les roches volcaniques sont de couleur rougeâtre, comme on le voit sur le même chemin, et elles sont formées de blocs et de scories soudés, parfois de formes très curieuses.

Une montée un peu soudaine nous emmène au-dessus d’une petite esplanade avec un nouveau plafonnier instructif et avec de bonnes vues sur le cratère. À ce point nous prenons le chemin de gauche, en montant peu à peu jusqu’à la lèvre du cratère, aux vues déjà de la route. À ce stade, il faut tourner à gauche, en suivant les drapeaux qui nous mènent aux Guilloteres. Sans cesser de suivre ces drapeaux, nous faisons un tronçon au milieu des forêts de chênes verts par un chemin parallèle à la route, jusqu’à nous retrouver avec le chemin de descente au cratère, qu’il faut remonter pour revenir à son point de départ.

Valoració total

MENU

Gironès